La victime d’accident, seule face aux assureurs

Dans l’exécution de nos tâches quotidiennes, nous faisons régulièrement face à des risques qui peuvent s’avérer mortels pour nous. Parfois, il arrive que l’on soit victime d’accident, mais par faute de moyens, l’on n’arrive pas à se soigner. C’est dans le souci de résoudre ce problème, que le système d’assurance a vu le jour. Mais, il faut constater qu’aujourd’hui, beaucoup d’assureurs usent de plusieurs ruses pour éviter de dédommager entièrement  les accidents de la vie , dont sont victimes beaucoup de personnes. Nous vous proposons dans cet article, plusieurs conseils afin de mieux faire face à votre assureur.

1. Se faire examiner par un médecin

L’on a tendance à négliger les dommages que peuvent causer les accidents que l’on considère comme bénins. Mais, ce qu’il faudrait savoir, c’est que vous pouvez ne pas ressentir à la douleur ou le dommage de manière extérieure et souffrir intérieurement d’un problème. Il n’est pas de votre ressort de poser un diagnostic sur votre état. Laissez cette tâche à un médecin expert dans le domaine. Il connaît son métier et c’est seulement après qu’il ait dit que vous n’avez rien que vous pouvez passer à autre chose.

Il est important de vous assurer de bien maîtriser le médecin que vous consultez, afin d’éviter qu’il aide votre assureur à vous berner.

2. Ne pas se laisser avoir par l’offre du règlement à l’amiable

Une erreur que beaucoup de victimes d’accident commettent, c’est de se laisser avoir par les offres des assureurs. Sans information, ils acceptent facilement les offres de règlement à l’amiable que leur proposent les assureurs, sans savoir qu’ils auraient pu gagner plus lors d’une procédure judiciaire ou même lors d’un règlement à l’amiable en bonne et due forme. Ayez toujours le réflexe de demander un autre avis ou de vous renseigner avant d’accepter une telle offre.

3. Se faire accompagner par un spécialiste

Pour entamer vos démarches d’indemnisation, se faire accompagner par un spécialiste vous offrirait plusieurs avantages. Connaissant son métier et les rouages du système, il vous informera sur tout ce que vous avez à savoir et les points importants qu’il ne faudrait pas négliger.

Pour bien conduire votre dossier d’indemnisation,  trouver un avocat en droit du dommage corporel serait une parfaite idée. Ne signez pas de procès-verbal d’indemnisation, sans un avis conseillé. L’avocat pourra aussi, vous assister lors de votre visite chez le médecin ou lorsque vous recevrez une offre de votre assureur. Il sera un bon conseiller dans la prise de vos décisions. Vous éviterez ainsi de vous faire avoir ou de commettre des erreurs.